NATIONAL LEAGUE – GAME 3 – (Mercy) rulés dans la farine…

Bears vs Gators : le résumé

Capitaines : Angelo Musoni (Speaking Captain), Pierre Van Den Heede (Offensive Captain), Antoine Gobbe-Maudoux (Defensive Captain),Nicolas Matagne (Capitaine Haddock).

Première mi-temps

Dès le kick, les Gators prennent l’avantage en effectuant un onside kick. Nous nous y attendions, nous nous y étions préparés mais bardaf, ça a loupé. Ils récupèrent le ballon et c’est à la défense Bears de commencer le travail. Très vite, c’est compliqué. L’offense des Gators avance sans que l’on puisse l’arrêter. Le premier touchdown en faveur des Gators est inscrit, sans transformation. De nouveau, un onside kick qui nous met à mal. La défense continue le combat, l’offense attend son tour. Les Bears y croient fort, la défense donne tout ce qu’elle a, notamment avec un énorme Sack de Tom Petit (#71). Mais en 3 plays, l’offense des Gators inscrit son deuxième TD avec notamment une belle course sur plus de 30 yards, cette fois-ci en transformant à 2 points. C’est difficile…

De nouveau, départ sur un onside kick que les Bears récupèrent (enfin). L’attaque est prête à en découdre. L’envie est clairement présente à l’image de la belle réception de Maxime Walravens (#7). Mais malgré un bon démarrage, une interception vient stopper net la progression. L’attaque reprend le chemin de la sideline. Directement, la défense est remise à mal, ça fonctionne mal avec un manque d’agressivité du côté des ours. Il n’est pas possible d’arrêter la progression. Fin du premier Quart sur un score de 12-00 en faveur des Gators.

Le deuxième quart s’ouvre sur une progression importante des Gators (55 yards en deux plays) et amène un nouveau TD, transformé pour deux points. Un onside kick encore une fois délicat pour les Bears, mais qui reste chez nous. Cette fois encore, l’attaque persévère et avance, on retiendra un beau catch et une belle avancée de Gil Fontaine (#30). Malheureusement, pas suffisant. L’offense des Gators récupère la possession du ballon. Le schéma se répète, de façon éclair les Gators réinscrivent un TD (avec une passe suivie d’une assez belle course pour un total de 67 yards). La transformation à 2 points rajoute à la peine. Pour cette reprise, l’attaque à moins de chance. Sur le premier play, elle n’arrivera pas à progresser sur ses 4 tentatives, l’obligeant à punter. La défense reprend la main. Elle essaie tant bien que mal de contenir l’offense solide des Gators, clairement dans la douleur. Malgré une progression certaine, elle arrive à récupérer la possession pour l’attaque. Fin de la première mi-temps sur un score sans appel de 30-00.

Deuxième mi-temps

Malgré un score difficile, les Bears veulent remonter la pente et ne veulent pas se laisser faire. Ils reviennent de la pause avec l’envie de montrer plus. Dans la théorie, ça fonctionne, sur le terrain, c’est plus compliqué. Il aura suffit à 4 plays au Gators pour inscrire un nouveau TD, avec encore une fois une course de plus de 40 yards. L’addition est salée. 36-00 et avec ce score, le déclenchement de la mercy rule. Pour les novices, la mercy rule implique de ne plus arrêter le chrono quand la différence de points entre les deux équipes est supérieur à 34 points. La fin du match risque de finir plus tôt que prévu. La suite est du coup assez prévisible. Une attaque qui n’avance plus, une défense qui ne sait plus contenir. L’auteur de cette article à l’impression de radoter. Nouveau TD des Gators (en comptabilisant 60 yards en 4 plays), avec deux points supplémentaires pour la transformation. Fin du 3ème quart sur un score de 42-00.

L’attaque aura alors droit à sa possession la plus longue (en terme de temps), avec une progression certaine mais pas suffisante. Une belle course de notre QB, Pierre Van Den Heede (#10) fera un peu souffler mais les petites avancées se font dans la douleur. Globalement, on retiendra une belle amélioration de l’attaque au niveau des passes avec des statistiques jamais égalées auparavant avec plus de 40% de passes complétées (maigre victoire soit disant). On retiendra aussi une course de Martin Geurinckx (#32), une des plus longues de notre attaque, pour tenter de faire la différence. Un dernier TD des Gators viendra alourdir le score juste avant la fin du match, ponctué d’une transformation à 2 points. Score final 52-00 en faveur des Gators.

Le Résumé vidéo

Retrouvez ici le résumé vidéo de la rencontre :

Les statistiques

Le classement actuel de la National league

Voici où nous en sommes pour le moment :

National League – BAFL

PosÉquipeWLTPctPFPANet PtsStreak
160010028258224W6
25108324728219W5
342067117158-41W1
433050113136-23L1
52403365157-92W1
61501790225-135L4
70700000L7
8060043183-140L6

Pour voir les classements des autres ligues Seniors : c’est par ici !

Next step? 

Dur dur de s’y remettre après une rame pareille mais la saison est loin d’être finie ! Prochaine rencontre, le 31 mars à 12h00 contre les Fighting Turtles à Izegem. On compte sur vous et on ne lâche rien !

One team. One family. One heartbeat.

Démarrez une conversation